Service rivières et bassins versants

Apporter des solutions aux problèmes récurrents d’inondation rencontrés particulièrement sur les communes dont le point commun est de se situer sur les bassins versants de la Thouane et de la Sennevière, dans le cadre de la GeMAPI.


Camille ROULLIER - technicien
06 45 28 19 38
camille.roullier@cc-sourcesdelorne.fr


Pour répondre à cette problématique, la communauté de communes a entrepris depuis 2011 de nombreux travaux : de la restauration des cours d’eau pour pallier au défaut d’entretien des riverains, au remplacement de ponts inadaptés, en passant par la replantation de haies bocagères.

Ouvrages " avant " et " après " à Tanville

Plantation de haies bocagères et entretien de berges

Au-delà de la problématique inondation, l’objectif est aussi de retrouver un fonctionnement des cours d’eau qui soit à la fois compatible avec les usages et correspondant à d’autres enjeux :

  • Améliorer la qualité des eaux,
  • Préserver et/ou favoriser le retour d’espèces animales et végétales d’intérêt,
  • Lutter contre l’érosion des sols,
  • Améliorer le cadre de vie.

Aménagements divers

Toutes ces actions bénéficient du soutien technique et financier de nombreux partenaires :

Les cours d’eau en bref

Crues et inondations : des phénomènes naturels

Selon les saisons, le niveau d’eau des rivières alterne entre des périodes de ‘‘basses eaux’’ et des périodes de ‘‘hautes eaux’’.
Lorsque le niveau augmente, faisant sortir la rivière de son lit mineur, on parle de crue.
Il y a alors inondation lorsqu’un espace terrestre est temporairement submergé et peut représenter un désagrément si les espaces submergés sont aménagés par l’Homme.
Si on veut chercher à limiter les dégâts provoqués par les inondations, il est indispensable de comprendre qu’on ne peut pas lutter contre les crues, phénomènes naturels qui ne pourront jamais être empêchés. C’est parce qu’on utilise les terrains trop près de la rivière que les crues nous inondent.
Les crues jouent un rôle majeur dans la dynamique de nos cours d’eau, il faut donc apprendre à vivre avec.

Cependant ...

Une grande majorité des cours d’eau a été fortement modifiée par l’Homme : recalibrage, curage, rectification de méandres…
Ces travaux ont conduit à une accélération des débits et a réduit la capacité naturelle des cours d’eau à écrêter les crues dans les zones sans enjeux par débordement naturel, ce qui favorise dès lors les inondations en aval.

Comment gérer les risques d'inondations ?

Par l’intermédiaire de :
•    mesures préventives destinées à diminuer la vulnérabilité de l’existant (P.P.R.I, mise en place de repère de crues, alerte par les Services de Préventions des crues, préservation des fonds de vallée …) ;
•    mesures de protection collectives (création d’ouvrages de stockage, d’amélioration des écoulements, …).

A télécharger